Gestion Piscine : Présentation du X200pH
Jun08

Gestion Piscine : Présentation du X200pH

Plus besoin de vous présenter la société Nantaise GCE Electronics qui fabrique la célèbre IXP800 ou encore l’Eco-Devices puisque nous en parlons régulièrement sur notre Blog… Toujours à l’écoute, Patrick le Boss de GCE n’a cesse de faire évoluer ses produits IP connectés et dédiés au monde du Smart Home, il nous le prouve encore une fois avec son extension Piscine pour IPX800, le X200pH. Avec ce nouveau produit, ma gestion de piscine évolue encore avec cette fois une sonde pH et une sonde Redox qu’il me manquait dans ma précédente solution. Je précise que le X200pH est bien une extension et non un produit autonome, il a besoin d’être connecté sur le Bus de l’IPX800. Présentation X200pH  Permet de connecter une sonde pH et une sonde Redox.  Extension cumulable avec X880, X400 Analog et X400-CT  2 entrées sondes sur connecteur BNC.  Sortie bus pour cumul avec d’autres extensions.  Installation simple, auto-alimenté avec le bus de IPX800V3 Le X200pH se présente sous la forme d’un boitier Rail Din pour tableau électrique et d’une largeur de 3 modules. Il s’auto-alimente directement via le bus et les sondes se connectent sur les 2 entrées BNC. Les données sont interprétées par l’IPX800 et affichées sur son interface web.   La sonde pH permet une mesure de 0 à 14 avec un Point Zéro à 8 mV et une valeur pH 4.00 à 58,74 mV/pH. Le pH est un indicateur important et déterminant pour la qualité de l’eau de votre piscine. Il convient donc de le vérifier réguliérement pour l’ajuster car plus il est faible (entre 0 et 6) et plus l’eau est acide, on parle d’eau basique entre 8 et 14. L’eau de votre piscine doit être Neutre et donc aux alentours de 7, l’idéal étant même 7,4 pH. Et pour éviter de sortir à chaque fois votre petite bandelette pour vérifier le pH de votre piscine, le X200pH vous alertera automatiquement en cas de seuil bas ou haut. Et si vous optez pour une pompe pH, vous pourrez alors laisser la gestion complète à votre IPX800… La sonde Redox permet de contrôler le potentiel avec une mesure de – 2 000mV à 2 000mV avec des valeurs de 218 mV à 200 mV et 473 mV à 470 mV. Le potentiel redox (ou potentiel d’oxydo-réduction) est une mesure qui indique le degré auquel une substance peut oxyder ou réduire une autre substance. Il indique donc le pouvoir oxydant ou réducteur d’une substance par rapport à une autre. Pour faire simple, le potentiel redox permet de juger de l’état de l’eau de votre piscine plus ou moins oxydante en fonction de la concentration de chlore par exemple. Ces 2 sondes...

Read More
IPX-800 : Intégration des mesures analogiques à la Zibase
May28

IPX-800 : Intégration des mesures analogiques à la Zibase

Nous avons vu récemment comment utiliser l’IPX-800 V3 en mode autonome, nous allons maintenant voir comment récupérer/intégrer dans une Zibase, les mesures faites par une sonde connectée à l’IPX-800.   Voici sur quoi nous allons bâtir l’intégration des mesures IPX-800 à la Zibase : L’IPX-800 est capable de renvoyer l’état de ces entrées, de ses sorties, le niveaux des entrées analogiques, dans un fichier XML il suffit pour cela d’accéder à l’URL http://adresse_IPX800/status.xml La Zibase est capable de récupérer le contenu de balises d’un fichier XML ou HTML, en fournissant simplement l’URL d’accès dans un scénario La Zibase sait ensuite affecter des valeurs numériques récupérées (ici dans le fichier XML), de les modifier/préparer pour les « injecter » dans une sonde virtuelle de type thermomètre, hygromètre ou consommation électrique. Ces sondes seront ensuite considérées par la Zibase comme des sondes Oregon ou OWL … La principale difficulté réside en la transformation des valeurs numériques récupérées (de 0 à 1023), en valeurs compatibles avec les sondes virtuelles de la Zibase. Ce calcul sera détaillé plus loin … Sur notre IPX-800, nous avons connecté une sonde SHT-X3 conçue par GCE Electronics. En fait il s’agit de 3 sondes réunies sur une carte : capteur de température, capteur d’humidité et capteur de lumière. Voici à quoi ressemble cette sonde :   La sonde SHT-X3 a) Caractéristiques Ci-dessous les caractéristiques, telles qu’indiquées sur le site de GCE Electronics. CAPTEUR D’HUMIDITÉ: Mesure de 0  à 90 % RH Précision 3%, Résolution 1% Résistant à la condensation (utilisable en salle d’eau  par exemple) Capteur Honeywell de précision HIH5031. Compensé en température (sur IPX800 v3). Sortie linéaire en tension (0 / 3.3v) CAPTEUR DE TEMPÉRATURE TC5050: Mesure de -50 à +50°c. Précision 2°, résolution 0.1°. Sortie linéaire en tension 0/3.3v. CAPTEUR DE LUMINOSITÉ Mesure de 0 à 100% dans le spectre de la lumière visible. (voir doc LS100) Sortie Linéaire en tension 0/3.3vdc b) Connexion à l’IPX-800   Configuration de l’IPX-800 Veuillez-vous reporter à l’article précédent pour les détails de configuration de l’IPX-800. Cette partie est facultative et ne sert que si vous gérez votre IPX-800 par son interface web. Elle permet de visualiser directement les valeurs des sondes avec les bonnes unités. Si vous le souhaitez, vous pouvez passer directement au chapitre suivant « Intégration des sondes à la Zibase »   Une fois les différents capteurs de la sonde SHT-X3 correctement définies pour chaque entrée analogique, vous obtenez un affichage similaire à l’image ci-dessous.  Que vous fassiez ou non cette configuration, ça n’affecte en rien les valeurs récupérées par la Zibase … Intégration des sondes à la Zibase a) Le fichier status.xml de l’IPX-800 Depuis votre navigateur, tapez http://adresseIP_IPX800/status.xml, pour obtenir ce type de résultat : Dans...

Read More
X400 : Ajoutez 4 sondes ampèremétrique à votre IPX800
Dec05

X400 : Ajoutez 4 sondes ampèremétrique à votre IPX800

GCE Electronics continu à étoffer sa gamme d’extensions pour son IPX800 V3, le célèbre WebServer aux multiples entrées/sorties que l’on vous a fait régulièrement découvrir sur notre blog… Aujourd’hui c’est autour de ce nom de code « X400 » que l’on découvre la nouvelle extension de 4 entrées analogiques spécialement développée pour y connecter jusqu’à 4 sondes ampèremétriques vendues séparément. Elle se connecte tout simplement sur votre IPX800 V3 via son bus d’extension et il est possible de mettre 3 X400 en cascade pour atteindre  ainsi 12 entrées analogiques. En Bref Rajoute 4 entrées analogiques à votre IPX800 V3. Possibilités de 3 X400 soit 12 entrées analogiques supplémentaires. Entrées 0 / 3.3v compatible avec les capteurs GCE Electronics Selection du canal et visualisation par LED en face avant. 1 entrée et 1 sorties bus. Installation simple, auto alimenté par le bus de l’IPX800 V3. Cumulable avec les extensions X880. Attention cette extension nécessite le firmware 3.05.42 pour que les X400 soient détectées. Quelques photos Installation Avant d’aller plus loin il est nécessaire de flasher votre IPX800 V3 avec le firmware adapté. La procédure reste très simple avec l’utilitaire ScanDevices et le bouton de mise à jour, tout est automatique… La carte redémarre toute seule après sa mise à jour. Il ne vous reste plus qu’à connecter la ou les pinces ampéremetriques sur les ports 1 à 4 de votre X400 et de la brancher via le bus d’extension sur votre IPX800 V3. Affichage Rendez-vous sur la page 2 de votre IPX800 V3 et configurez vos entrées analogiques en fonction des pinces ampèremétriques que vous avez connecté. Les sondes sont prêtes à afficher les valeurs en Ampére des circuits que vous avez isolés. En fonction des sorties que vous voulez utiliser, il vous sera possible d’affecter des règles en cas de dépassement de conso ou encore recevoir des notifications push sur votre smartphone par exemple. Notre avis Une bonne idée de GCE Electronics que de proposer cette extension pour l’IPX800V3 et suivre ainsi nos consommations électriques en toute simplicité sur différents circuits. J’aurais préféré un affichage en Watt afin d’évaluer les consommations dans un langage plus compréhensible pour monsieur tout le monde mais peut-être dans une mise à jour du firmware 😉 Disponible dès aujourd’hui au prix de 58.80€ auquel vous devrez ajouter le prix des pinces ampèremétrique, moins de...

Read More
Thermostat Zibase et Jour Rouge TEMPO EDF
Nov20

Thermostat Zibase et Jour Rouge TEMPO EDF

La gestion du chauffage et de l’économie d’énergie est une préoccupation courante. Certains ont souscrit un abonnement TEMPO EDF, et ont choisi une Zibase et son super-thermostat pour la gestion de leur chauffage. L’impératif de cet abonnement TEMPO, c’est d’avoir une solution de chauffage alternative (cheminée, poêle à pétrole,…) durant ces jours rouges car le chauffage électrique reviendrait trop cher. Cet article montre comment récupérer cette information « Jour rouge » pour l’exploiter dans le thermostat Zibase, et faire en sorte qu’automatiquement tous les chauffages se coupent. Thermostat Zibase et Jour Rouge Nous pourrions détourner cette application en remplaçant l’information JOUR ROUGE par tout autre évènement. Ce tuto pourra donc être adapté facilement en fonction de vos besoins. Quelques exemples: Un sujet qui pourrait concerner une majorité d’utilisateurs, c’est la gestion des fenêtres ouvertes. Il n’y a rien de pire que de continuer de chauffer l’extérieur. Il faudra donc mettre le radiateur en mode HORS GEL ou STOP. Ce thème pourra faire l’objet d’un prochain article. Autre sujet intéressant, le passage en mode ECO lors de la mise sous alarme de la maison en mode ABSENT. Ce point pourra également être abordé dans un article. Il pourrait également s’agir d’une interaction avec votre calendrier google. A ce sujet, 2 articles très intéressants : celui de Steven :  Google Script au service de votre ZiBASE celui de Richard : Zibase : Optimiser son chauffage (2/4). Calendrier différent suivant le type de journée Voici le sommaire des points sur nous allons aborder : 1 – Présentation 1.1 – L’objectif 1.2 – Le contrat TEMPO EDF en détails 1.3 – La présentation du compteur électronique 2 – Récupération de l’info JOUR ROUGE du compteur 2.1 – par la sortie téléinformation  et l’ECO-DEVICES 2.2 – par la sortie contact sec programmable C3C4 et un IPX800v3 3 – Programmation 3.1 – programmation de l’IPX800v3 3.2 – programmation de la Zibase périphérique virtuel « JOUR ROUGE » scénario « EV JOUR ROUGE ON » scénario « EV JOUR ROUGE OFF » POOLING JOUR ROUGE Thermostat modifié selon JOUR ROUGE 4 – Conclusion 1 – Présentation Identifions l’objectif, et présentons le contrat TEMPO EDF et le compteur électronique. 1.1 – Objectif Durant les jours rouges du contrat TEMPO EDF, le prix du KW est prohibitif, surtout en heures pleines où il atteint environ 0,58€ ! Il est donc nécessaire de couper les radiateurs pendant ces journées, et l’idée est de mettre tous les radiateurs en mode HORS GEL pour qu’ils ne chauffent pas. Pour atteindre cet objectif, plusieurs étapes sont nécessaires. Il nous faudra : identifier les sources potentiellement capables de nous fournir l’information JOUR ROUGE, définir les dispositifs permettant de récupérer cette information, récupérer et traiter l’information en provenance du compteur EDF, modifier le thermostat pour...

Read More
Installation Domotique de John G
Sep03

Installation Domotique de John G

Pourquoi la domotique ? Etant féru des nouvelles technologies, la domotique est pour moi une évidence, cela me passionne donc impossible de passer à côté ! Propriétaire depuis peu, j’attendais ce moment pour réellement m’y mettre, les avantages sont nombreux et le confort d’utilisation que cela apporte n’est vraiment pas négligeable notamment en terme d’accessibilité surtout quand notre mobilité est réduite, avoir tout à portée de main c’est idéal. Mes objectifs initiaux Initialement je souhaitais m’orienter plus vers la sécurité, j’ai donc commencé avec des Cameras IP AXIS 211 et 215 PTZ ( remplacées dernièrement ), puis une alarme « Home made » ensuite sont arrivés de nouveaux besoins avec la gestion de l’éclairage, des volets, du portail, enfin le confort quoi ! Petit à petit l’installation a pris forme mais avec plusieurs technologies différentes, filaire, radio, et depuis peu j’ai enfin pu tout centraliser ! Quel matériel ? IPX800 V2 Cubieboard 2 + RFXcom 6 prises CHACON DI-O + 2 télécommandes 1 Module CHACON éclairage + télécommande 3 Modules Volets Roulants ( Dooma ) + 2 télécommandes 2 Détecteurs d’ouverture CHACON 6 Cameras IP ( 2 x Foscam FI8904W, 2x Foscam FI8918W et une DERICAM 501W ) 4 Détecteurs de fumée 433Mhz 2 sondes de température CRESTA 3 détecteurs volumétriques BOSCH 6 contacteurs filaires 1 sirène intérieure filaire ALTEC SIMAX 118db 2 tablettes HP Touchpad 10″ Mon niveau de connaissance Ayant aucune formation dans ce domaine, j’ai appris sur le tas, tout ce qui touche aux nouvelles technologies, électroniques et électriques me passionne, je me suis donc documenté, j’ai consulté pas mal de sites, blogs et forums, j’ai appris un peu la programmation et le langage Linux, bref, j’ai appris seul et j’essaie de me débrouiller pour arriver à mes fins et quelques fois avec pas mal de difficultés quand même !. Mon installation Tout a commencé avec les volets roulants, j’ai acheté un pack de marque Dooma pour contrôler mes volets roulants, ensuite je souhaitais les contrôler à distance mais cette marque n’est pas ouverte niveau Protocole ( j’ai découvert juste après cet achat la domotique et ces différents protocoles ), j’ai donc investi dans une IPX800, j’ai soudé les boutons d’une de mes télécommandes sur les relais de mon IPX800, et j’ai pu contrôler mes volets à distance. Ensuite, j’ai fait de même avec les lumières, j’ai contrôlé mes lumières via l’IPX800 (télécommande Chacon soudée ). Enfin, j’ai raccordé mon portail électrique et mon portillon afin de les contrôler eux aussi à distance toujours via L’IPX800. Voici donc ma première interface WEB de contrôle à distance via Mobile ( inutilisée depuis peu ) : Ensuite, j’ai décidé de...

Read More