Installation domotique de Thierry F

1 – Introduction

J’ai acheté ma maison en avril 2013. Celle-ci fait 180m2 sur 3 niveaux (SS, RDC, 1er) le tout sur 850m2 de terrain. Les objectifs de la « domotisation » de cette maison étaient :

  •  La sécurisation (alarme, incendie) ;
  • La simplification de certaines opérations (je pars, j’arrive, je me couche) ;
  • Le confort (chauffage) ;
  • L’économie d’énergie.

2 – Choix du matériel

Pour le choix de ma Box, cela n’a pas été simple. J’ai testé 2 Box, Zibase et eedomus.

La Zibase

  • Performante côté gestion des périphériques
  • Impensable côté interface et gestion

L’eedomus

  • Moins performante côté périphériques (surtout AEON DSB05)
  • Pas mal côté interface et gestion

Finalement, j’ai gardé la Zibase mais il fallait vraiment que je fasse quelque chose pour la partie interface et gestion. J’ai donc décidé de me servir de la Zibase uniquement comme interface matériel et de développer mon propre système de gestion de la domotique.

Pour le choix des périphériques, je me suis tourné sur le protocole ZWave mais là aussi beaucoup de difficultés pour la mise en place dans cette grande maison. L’emplacement de la Box a été très difficile à définir, tant il est stratégique pour le bon fonctionnement du réseau. Au final l’ensemble tourne relativement bien et la fiabilité est bonne.

3 – Détail du matériel

  • 1 Box Zibase2+
  • 3 Tablettes murales ACER Iconia B1 8’
  • 1 ordinateur Intel NUC i3
  • 8 AEON Multisensor
  • 3 Fibaro FGD-211
  • 3 Fibaro FGS-211 ou 221
  • 2 EverSpring AN158
  • 8 EverSpring HSM02
  • 1 EverSpring SF812
  • 2 EverSpring SE812
  • 2 Fibaro FGK-101
  • 2 Fibaro WallPlug
  • 3 Remotec ZXT-120
  • 1 Capteur photoélectrique Velleman PEM10D2

4 – Installation

4.1 – Partie alarme

L’alarme a été mon premier objectif. Le système s’appuie sur une détection périmétrique d’une part avec les HSM02 principalement et sur une détection de présence d’autre part avec les DSB05. Cela me permet de gérer une alarme de nuit (périmétrique) et une alarme complète en cas d’absence avec la détection périmétrique et la présence.

Le système est entièrement commandé par les tablettes avec mise en route différée (le temps de partir). Sur les tablettes, 2 boutons uniquement gèrent l’ensemble du système d’alarme. 1 bouton Alarme complète et 1 bouton alarme partielle.

La couleur du bouton indique si l’alarme est en route. Si l’alarme n’est pas en route, l’appui sur un des 2 boutons enclenche le système et le bouton devient rouge. Si on ré-appui sur le bouton rouge, un clavier apparaît pour le code de désactivation.

Lors d’une détection d’intrusion, il existe 2 zones :

  • 1 zone à déclenchement immédiat (ex : ouverture d’une porte fenêtre) ;
  • 1 zone à déclenchement différé (ex : ouverture du garage ou de la porte d’entrée principale).

Les tablettes permettent d’arrêter le système à l’aide d’un code. En parallèle une détection incendie s’appuie sur 1 détecteur de fumée. Dans tous les cas, des SMS sont envoyés lors d’un changement d’état de l’alarme sur 3 téléphones. Dans certains cas, des emails sont aussi envoyés

4.2 – Partie chauffage

Mon chauffage est constitué de 3 pompes à chaleur et 8 split. Système réversible chaud/froid donc. Actuellement, je contrôle le salon salle à manger, la cuisine et le bureau.

Pour contrôler tout ça, c’était un peu la galère :

  • télécommandes peu pratique et « bouffeur de pile » ;
  • manque de précision sur la température réelle ;
  • pas de prise en compte de présence dans les pièces.

Le ZXT-120 s’imposait donc :

Après avoir passé du temps pour maîtriser correctement ce module (pas simple), j’ai fini par obtenir ce que je voulais côté commande des split. L’ensemble est entièrement commandé par les tablettes. Fini les télécommandes. Le développement d’un algorithme d’optimisation de la température n’a pas été simple mais le résultat est là :

  • Précision de la température à +-0.5°C
  • Confort (sans aucun doute)
  • Economie (non mesurée encore)
  • Gestion de différents modes en fonction des pièces et de certains paramètres comme la présence dans la pièce, la période, l’heure, l’alarme, etc…
    • Mode chauffage : Normal, Eco, Nuit, Consigne forcée
    • Mode climatisation : Normal, Eco, Nuit, Consigne forcée
    • Mode déshumidification

4.3 – Simplification de certaines opérations

Au départ, nous avions 2 télécommandes : 1 pour le portail et une pour la porte du garage le tout pour 5 personnes. La mise en place d’une alarme laissait envisager l’acquisition d’une 3ème télécommande. La mise en place de la domotique a supprimé toutes les télécommandes. Sur les tablettes, 2 boutons gèrent l’ensemble ! (difficile de faire plus simple et adoption immédiate par l’ensemble de la famille). Tout le monde sort par le garage (voiture pour tous…)

1 bouton « je pars » :

  • Ouverture de la porte du garage ;
  • Dans l’allée, une cellule détecte le passage d’un véhicule (ou piéton) ;
  • A la détection, fermeture de la porte du garage et ouverture du portail (fermeture du portail automatique sans domotique).

1 bouton « je pars + alarme » :

  • Le fonctionnement est le même mais réservé au dernier partant ;
  • En plus activation de l’alarme complète.

Au retour, c’est encore plus simple. L’application DomOrder sur les téléphones détecte l’arrivée devant le portail et envoi une commande http au système de domotique. Celui-ci s’occupe :

  • D’ouvrir le portail ;
  • Attend le passage devant la cellule de l’allée ;
  • A la détection, arrêt de l’alarme si besoin, ouverture de la porte du garage.

Pour l’arrosage automatique il fallait aussi faire quelque chose.

J’ai donc 2 zones d’arrosages : Le gazon et le potager. Dans les 2 cas, je vérifie, à chaque heure, différents paramètres :

  • Moyenne de la température du jour ;
  • Quantité d’eau de pluie sur les 12 dernières heures ;
  • Quantité d’eau prévue sur les 3 prochaines heures.

J’ai donc développé un algorithme qui, en fonction de ces différents paramètres, décidera de l’arrosage ou pas de mes 2 zones et de la durée d’arrosage.

D’autres automatismes ont été ajoutés sur les tablettes :

  • Le Facteur
  • L’arrivée d’un piéton
  • Le blocage du portail en position ouvert (arrivée massive)
  • Etc…

4.4 – Divers

Je me sers de l’application mobile de Zodianet pour commander à distance certains de mes scénarios comme la mise en route de l’alarme à distance (en cas d’oubli) ou la mise en route du chauffage

J’ai intégré une surveillance réseau, surveillance du courant et surveillance d’accès à internet.

5 – Fonctionnement

Etant chef de projet en développement, j’ai la chance d’avoir à ma disposition des outils professionnels me permettant de développer des systèmes sur tous supports : Web, Win, Android, iOS, etc… J’utilise principalement la plateforme de développement de PCSoft avec la base de données maison HyperFileSQL.

5.1 – Architecture

Sur mon serveur Windows, j’ai ma base de données et un service Windows qui est le cœur du système. C’est lui qui contrôle tout en temps réel.

Les tablettes sont en liaison directe avec la BDD pour pouvoir réagir en temps réel.

Le site Web ne contient qu’une page permettant de recevoir d’une manière sécurisée les ordres venant de l’extérieur (ex : j’arrive à la maison avec DomOrder)

09-07-2014 14-01-05

L’architecture est donc volontairement simple, privilégiant la performance.

5.2 – Logiciel backoffice

Pour la partie périphérique, je suis resté dans le classique.

Pour la partie variable, je me suis fortement inspiré de eedomus.

Pour la partie scénario aussi mais avec en plus un langage de script intégré me permettant de faire un peu tout.

La supervision du réseau et des piles est aussi très importante.

5.3 – Tablettes

Cette partie est très importante puisque c’est elle qui est en relation directe avec l’utilisateur final. Pour que le système soit accepté par toute la famille, il se devait d’être fiable, simple et réactif. J’utilise aussi la synthèse vocale, la tablette confirme donc certaines opérations vocalement (ex : Alarme partielle activée).

6 – Evolutions envisagées

Tout n’est pas fini loin de là. Il y a encore beaucoup de choses à finaliser ou à penser.

6.1 – Partie matérielle

  • Contrôle des lumières extérieures ;
  • Contrôle de certaines lumières intérieures (garage, escaliers, hall) ;
  • Contrôle du chauffage/climatisation dans les chambres ;
  • Contrôle des salles de bains.

6.2 – Partie logicielle

  • Reconnaissance vocale (en chantier) ;
  • Tableau de bord ;
  • Calendrier style Outlook (actuellement calendrier classique avec plages horaire et répétitions, le tout non finalisé mais fonctionnel) ;
  • Amélioration des graphes ;
  • Gestion des consommations électriques (en chantier).

Quelques copies d’écran de la partie tablette

Ecran principal

09-07-2014 13-11-48

Ecran commandes

09-07-2014 13-16-26

Ecran des accès

09-07-2014 13-17-24

Ecran des températures

09-07-2014 13-18-19

Ecran du détail d’une température

09-07-2014 13-18-55

Ecran de l’arrosage automatique

09-07-2014 13-20-47

Ecran de la gestion du chauffage

09-07-2014 13-22-14

Quelques copies d’écran de la partie gestion backoffice

Ecran périphérique

09-07-2014 13-28-49

Ecran périphérique – Macros

09-07-2014 13-34-52

Ecran périphérique – Historique

09-07-2014 13-29-40

Ecran périphérique – Système

09-07-2014 13-31-05

Ecran périphérique – Graphe

09-07-2014 13-32-30

Ecran des variables

09-07-2014 13-36-27

Ecran des scénarios

09-07-2014 13-44-33

Ecran de la régulation du chauffage/climatisation – Historique

09-07-2014 13-47-41

Ecran gestion des batteries

09-07-2014 13-49-08

Ecran gestion du réseau

09-07-2014 13-50-02

Author: Sébastien Joly

Passionné de plongée, de voile croisière, de navigation, d'océans, de géomatique, de domotique, d'informatique ... des tictictics, je suis technophile un point c'est tout. Je m'intéresse à la domotique depuis plusieurs années mais je me suis lancé fin 2012 seulement. [ Accéder à mes articles ] [ Mon installation domotique ]

Share This Post On