Sigfox technologie de rupture pour le M2M

Sigfox, présentation de la société

Sigfox est une société française créée en 2009 qui révolutionne le monde des opérateurs telco grâce à une technologie de rupture.

La stratégie

Permettre à tout objet de pouvoir se connecter à internet à des coûts ridicules.

La technologie

La technologie radio utilise ce qu’on appelle la bande ultra étroite (UNB = Ultra Narrow Band). Le signal fait quelques dizaine de hertz de larges versus aux quelques centaines de kHz voir des MHz dans le monde du GSM. Ce petit signal est performant car il se faufile partout mais il est compliqué à trouver. Sigfox a inventé le moyen de retrouver ce signal dans du bruit et de le décoder. C’est l’innovation inventée par Sigfox. Cette technologie a une très longue portée (plus de 40Km) et la consommation d’une puce est 1000 fois plus faible quelle d’une puce GSM. Les objets Sigfox ont donc des durée de vie pouvant dépasser 10 années d’autonomie.

La rupture : le coût de la puce

Un puce sigfox coûte moins d’un euro par an.

Si on compare le coût d’une puce Sigfox à celle d’une puce GSM cette différence s’explique :

sigfox01

Les usages

sigfox-applications

  • En France Clear Channel utilise SIGFOX pour surveiller le fonctionnement de leurs panneaux publicitaires.
  • On peut utiliser Sigfox pour connecter un conteneur de déchet pour indiquer son niveau de remplissage.
  • On peut l’utiliser pour connecter un détecteur de fumée pour vérifier son bon fonctionnement.
  • On peut aussi monitorer les personnes, savoir le nombre de pas par jour et détecter un affaiblissement par exemple.
  • On pourrait connecter des plantes pour indiquer un manque d’eau.
  • Cela peut être intéressant d’installer une puce Sigfox sur le bus CAN d’une voiture afin d’alerter le constructeur d’une panne éventuelle ou d’un risque de défaillance.
  • On peut imaginer de traquer et de suivre des oiseaux par exemple.
  • On peut intégrer des traceurs dans les objets de luxe et ainsi détecter des circuits de contre façon ou avoir une cartographie de la vie d’un objet.

Le champ des possibles est sans limite.

Exemple d’usage : Moscou smart city

000192194_imageArticle

Moscou a équipé 15000 places de parking pour pouvoir indiquer aux habitants les places libres. Il parait que 30% de la circulation concerne des personnes qui cherchent une place. Ce service leur sera donc très utile. Mais l’autre usage est de pouvoir détecter les places qui sont utilisées depuis trop longtemps et ainsi permettre aux services concernés d’aller vérifier si le propriétaire de la voiture a bien payé son parcmètre. C’est du win-win si on peut dire !

Autre exemple : initiative Nantaise

« Récréation » est un service destiné au Nantais, mais plus précisément aux usagers ( étudiants, salariés et touriste) du quartier de la création à Nantes. En utilisant la technologie Sigfox, il sera possible pour les usagers de visualiser l’activité des espaces publiques ainsi que la disponibilité du mobilier urbain du parc des chantiers. Grâce à des capteurs connectés et disséminés dans 5 espaces différents ( le terrain de basket, le mini-parc enfant, la plage, les chaises longues et le skatepark), les utilisateurs pourront avec leurs smartphones anticiper leurs activités dans le parc des chantiers (sport, repos, rencontre).

Sigfox, un nouvel opérateur que les Telco n’attendaient pas

Sigfox est un opérateur qui sort de nulle part, il n’était pas sur les radars des opérateurs traditionnels. Personne ne l’attendait, car pour comparer il faut plusieurs Milliards pour qu’un opérateur GSM puisse se positionner sur la 4G. Alors qu’avec quelques millions d’euro de fonds propre Sigfox a eu l’investissement suffisant pour déployer sa technologie.

La couverture

couverture-sigfox

La technologie utilisée permet avec 1000 antennes de couvrir plus de 90% et elle permet d’atteindre des objets enfouis à des endroits non accessibles par les ondes GSM. Les antennes Sigfox ont été installées par des partenaires Abertis en Espagne, Aerea pour les Pays Bas et Micronet pour la Russie. Un objet muni d’une puce Sigfox fonctionnera aussi bien en France que n’importe où en Europe où l’opérateur est présent. L’objectif 2013 était de couvrir la France. En 2014 l’objectif est de s’ouvrir sur l’Europe et les années suivantes de s’étendre sur les marchés mondiaux comme l’Asie.

Il ne serait pas étonnant de voir une nouvelle levée de fonds à venir pour soutenir cette expansion..

Les limites de la technologie

Par contre le défaut c’est qu’il a peu de débit, il permet de faire passer quelques Ko. Précisément un objet munis d’une puce Sigfox peut émettre 150 messages chacun de 12 octets par jour. C’est sans doute une des raisons qui fait que le réseau de Sigfox ne cherche pas à s’opposer aux réseaux GSM. Cette technologie a de l’intérêt pour une grande catégorie de l’internet des objets. Mais des objets comme des caméras sont des types d’objets qui restent destinés aux réseaux larges bandes. A l’inverse son taux de pénétration et sa faible consommation d’énergie en fait le meilleur complément. Les telco GSM et Sigfox ont bien plus à gagner en travaillant ensemble qu’en s’opposant.

Nouvelle version bidirectionnelle

La nouvelle version de cette techno devient bidirectionnelle. Cette communication bidirectionnelle cible les clients qui souhaite de temps en temps pousser un paramètre de configuration vers leurs objets. Cette fonctionnalité est implémentée comme un “polling”, où l’objet reste maitre et peut demander au système d’information s’il y a des données à télécharger. Exemple : Un thermostat envoie la température tous les 30 minutes. Suite à l’envoi, il reste à l’écoute pendant quelques secondes, afin d’être capable de recevoir une instruction pour augmenter ou baisser la température. Ce fonctionnement permet d’éviter de rester connecté en permanence et permet donc une communication bidirectionnelle en restant basse conso.

Suite à venir

On espère très vite avoir l’occasion de vous reparler de cette technologie !

Sources :

Author: Olivier MALE

Je me suis très intéressé à la domotique début 2012 suite à un changement d'appartement. Depuis je continue à suivre les nouvelles tendances et partager mon expérience. Ce qui me tient à cœur ce sont les solutions ouvertes et grand public. Ce qui m'intéresse également c'est d'étudier ce que peuvent être les usages de la maison connectée aujourd'hui et d'ici trois ans. Accéder à mes articles =>

Share This Post On