About the author

Olivier

Passionné par les nouvelles technologies, ce blog communautaire me permet de partager expérimentations et découvertes. Accéder à mes articles =>

Related Articles

5 Comments

  1. 1

    Enr37

    Pour l avoir vécu de très près, je peux te dire que le discours tenu par les directeurs commerciaux ou chef d entreprises tiennent en une phrase: « redondance de cache » d où les services annexes proposés par zibase et eedomus. Des services qui coûtent svt pas grand chose à mettre en place et assure cette trésorerie permanente (pratique qd tu vas voir une banque ou un investisseur). Les vendeurs de copieurs ont été, il me semble, lse premiers à mettre cela en place en y ajoutant les services type assurance. Autre intérêt la location d un matériel (pas d’un service) permet la main mise sur le client et réduit sa capacité à se faire capter par un concurrent. Enfin, la location(pour les fortes sommes) permet aussi de faire de la marge arrière avec la banque selon les volumes.
    J ai quitté ce monde après l avoir servi et vomit en même temps. Malheureusement ça m à permis de comprendre beaucoup de chose. Entre autre que la soif de technologie ou le leadership n étaient pas la volonté première. :-((

  2. 2

    Kiwi

    Pour confirmer ce que dit Enr37, je suis aussi un peu dans le sens contraire de l’article. Si on peux facilement faire des économies d’échelle en sous traitant des choses à l’extérieur de la maison, quid de la flexibilité ? Avoir son propre lave linge chez soit c’est toujours plus flexible de dépendre d’un intervenant extérieur qui ne sera pas prêt à passer le dimanche a 22h pour donner le lendemain à 7h le pentalon que le dernier a légèrement tâché suite un problème de débordement de couche.
    Si sur de l’intangible (data) on peux, éventuellement « déporter » à l’extérieur (=cloud), on reste « plus » fragile que si on étais propre gestionnaire de ses données. Sans compter que Sandy l’as bien démontrée : les datacentres sont très sensible aux problèmes d’électricité.
    Pour ma part au niveau domotique, j’ai pris une vera, car si l’internet est pété… Je peux avoir quand meme le service dont j’ai besoin (dégradé, certes, mais présent).

  3. 3

    Olivier M.

    @Enr37 je suis assez d’accord avec vous, la location de matériel rend le client captif, mais la réciproque est vraie car ce dernier n’acceptera ce service que s’il a l’engagement d’avoir un remplacement rapide de son matériel.
    @Kiwi à minima l’intervention doit être dans le même délai que lorsqu’on prend une garantie. Mais pour que ce type de service décolle il faudra à mon avis que la société soit capable d’être plus réactive, comme par exemple d’intervenir le dimanche si un client le demande. Mais c’est comme tout, tout est possible c’est une question de prix.

    Le service de la machine à laver n’est certainement pas le plus simple à mettre en place. Ce type d’approche verra peut-être le jour par un service plus ludique.

    Vous avez entendu parler des ampoules PHILIPS HUE ? Pourquoi ne pas imaginer qu’un client puisse occasionnellement s’inscrire à un concert avec l’option que ses lumières seront gérées par le DJ pendant la soirée ? Ce serait incroyable de voir sur sa TV le DJ, jouer avec les lumières et de voir l’effet se répercuter sur son appartement. Bon ok, cela parait un peu de la science fiction mais techniquement ce sera bientôt possible !

  4. 4

    enr37

    @Olivier Je suis désolé de te contredire mais prenons un exemple concret que tt le monde connait les box internet. En clair, ces box on été inventées à l’ère de l’analogique pour remplacer ce que savait faire un bete modem/routeur. Certes on pourra arguer du fait qu’en 98, je payais 250 francs pour de l’illimité analogique, mais j’étais maitre de ce qui se passait dans mes données. AUjourd’hui, pour quasi le meme tarif, j’ai droit au haut débit avec un tas de service (tv, téléphone…) mais le hic, c’est que je suis captif. Plus de box ? ok ! mais du coup plus de téléphone. Impossible d’avoir un bête abonnement téléphonique comme télé2 a l’époque. Ma grand mère n’en a rien a faire d’une box et c’est pourtant le seul moyen de sortir du forfait historique de FTorange.
    Et désolé d’ajouter que ton argument de la concurrence ne tiens pas 😉
    Que celui qui peux me dire quel est le SAV le meilleur ici me le dise. Je dois avoir fait tous les FAI, et bien tous les niveaux de SAV se valent. En clair, la situation de concurrence n’existe certes pas en cas de monopole mais pas non plus en cas d’oligopole, notre quotidien. Pire, dans le monopole, on se sait capté pour pas dire niq.. dans l’oligopole, on nous le fait croire : Cf : banques, téléphonie, internet :p
    C’est pour cela que je pense que pour l’instant la domotique n’est pas trop touché car il s’agit de petites boite réactives. Je me souviens des début de tiscali, les gars étaient hyper réactif. Je fait quoi aujourd’hui ? ma box est en panne, 3 jours de diag et 2 jours pour la changer chez mon FAI. Changer ? oui mais juste pour le plaisir de ne plus leur filer mon argent car je sais, dépité, que c’est pareil en face.
    Je te sais pro véra et ne connait pas leur niveau de SAV. ce que je vois avec l’eedomus et c’est ce qui me plait, c’est cette qualité d’empathie et de SAV souvent démontrée.

  5. 5

    Olivier M.

    Concernant le SAV de la Vera, je l’ai sollicité une fois et cela c’est très bien passé. Dans les 24h avec mon autorisation, ils ont pris la main sur ma box et ils l’ont réinitialisé. Mais je pourrai aussi donner des exemples avec les SAV de Numericable et Orange avec qui cela s’est bien passé. Il y aussi des gens compétents même dans ces grosses boites 😉

    Je ne cherche pas à te contredire, tes arguments sont pertinents. J’espère bien que les services à la maison vont se développer sur un modèle avec plus de valeurs que l’approche triple des FAI.  

    Concernant les services à la maison, le coût de l’énergie et la capacité à réduire ses dépenses est un enjeu dès aujourd’hui. Cela me semblerait utile, qu’une société propose d’installer des compteurs d’eau et électricité intelligents pour suivre ta consommation et proposer des optimisations. Mais cela me semble compliqué de le faire payer selon les modèles actuels. Je veux dire par là, que l’investissement est trop lourd pour le gain attendu. C’est peut-être pour cela qu’il faut imaginer de nouveaux modèles.

    L’objet de l’article est de dire que les services à la maison vont très certainement se développer ces prochaines années. Dès aujourd’hui, il y a des choses très intéressantes qui se développent au niveau coaching santé (Withings & Bodymedia, ou Fitbit). Au lieu de se bourrer de médicaments on s’intéresse à développer sa forme grâce à un coach personnel.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

2016 - Tous droits protégés - Domotique Info

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts ou encore, réaliser des statistiques de visites. Plus informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer