Installer un va et vient avec un Dimmer

On va voir comment installer un va et vient sur une installation existante en utilisant les fils déjà en place ?

Cet article fait parti de la série « Mon appartement domotique » .

Installation Z-wave reposant sur le contrôleur Domotique VeraLite.

 

Le principe du va et vient

Un va et vient est installé à l’entrée et à la sortie d’une pièce, ou en bas et en haut d’un escalier. Il permet de commander l’éclairage peu importe l’interrupteur utilisé.

Description de la solution

Avec un seul Dimmer et des boutons poussoirs il est possible de réaliser le va et vient.

Voici le schémas de la solution :

Dans la notice, le fil de phase de l’interrupteur doit être connecté en Sx. Mais il également écrit qu’on peut connecter ce fil en L.

Extrait de la notice du Fibaro (note sous les schémas):
« The length of wires used to connect the control switch should not exceed 20m. For supplying power to the switch, the terminal marked with « L » may be also used; Controlling a phase other than « L » is also acceptable. »

Ce schémas respecte donc bien les consignes de la notice officielle.

 

Mise en œuvre

L’installation existante, utilise des interrupteurs à deux états

Dans l’appartement, le va et vient est installé dans le couloir.

Sur l’installation existante, les fils navette qui gèrent le va et vient entre les interrupteurs sont en noir :

Le Dimmer a été installé sur l’interrupteur 1 qui se trouve à l’entrée du couloir.

Cette installation a nécessité de remplacer les interrupteurs existants par des interrupteurs avec bouton poussoir, ce qui n’a presque rien coûté. L’avantage est qu’à présent la fonction de variation a été mise en place dans le couloir. Donc la nuit on peut se déplacer dans le couloir en laissant la lumière avec une faible intensité.

L’idée pour finir cet article est d’aller un peu plus loin en automatisant ce fonctionnement.

 

Combinaison de l’installation avec un détecteur de mouvement

Afin d’améliorer encore un peu plus le confort, on peut combiner la détection de présence avec l’éclairage du couloir. En utilisant le détecteur de mouvement EZMotion 3-in-1, on peut facilement réaliser cet objectif.

Pour cela il suffit de positionner le détecteur dans le couloir et de créer deux scènes pour gérer ce comportement :

  • La première scène « EZMotion tripped » se déclenche quand le détecteur est déclenché
  • La seconde scène « EZMotion back to normal » se déclenche quand le détecteur revient à son état normal

La scène EZMotion tripped, sera déclenchée par le détecteur de mouvement. Pour cela il faut définir un TRIGGER.

Cette scène allume la lumière du couloir avec un taux de luminosité de 10%.

On va même ajouter une condition pour que la scène soit active que la nuit. Pour cela il faut ajouter un petit bout de code en Luup.

La scène EZMotion back to normal, sera déclenchée quand le module sort de la période « On Time« .

Cette scène éteint la lumière du couloir.

Lorsque les deux scènes auront été créées, vous les verrez apparaître sur le Dashboard de votre Veralite :

Paramètres du capteur

Le capteur a été configuré avec les paramètres suivants :

  • On time : 2
  • Sensitibility : 200

 

Difficultés rencontrées

J’ai voulu éviter le code Luup et utiliser à la place le paramètre Threshold. Ce dernier permet de faire déclencher le module que si la luminosité est inférieure au taux indiqué par ce paramètre. Mais cela ne marche pas et comme sur le forum des problèmes à ce sujet étaient décrits pour la Veralite, j’ai laissé tomber. Dommage, car c’était l’usage idéal. Peut – être que ces problèmes d’incompatibilité seront réglés avec la prochaine version du firmware de la Veralite..

De même, ce schéma solutionne simplement le problème posé. Mais il a fallu passer pas mal de temps dans les forums pour arriver à trouver la solution. J’en profite pour remercier krys06 du Forum Touteladomotique qui a partagé cette solution avec la communauté de geeks que nous sommes 😉

 

Conclusion

La mise en place de ce va et vient a été un cas d’usage riche en enseignement. Cela m’a confirmé qu’on peut faire évoluer son installation existante sans pour autant refaire toute l’électricité. La solution des micro-modules est très efficace et pratique.

 

Author: Olivier MALE

Je me suis très intéressé à la domotique début 2012 suite à un changement d'appartement. Depuis je continue à suivre les nouvelles tendances et partager mon expérience. Ce qui me tient à cœur ce sont les solutions ouvertes et grand public. Ce qui m'intéresse également c'est d'étudier ce que peuvent être les usages de la maison connectée aujourd'hui et d'ici trois ans. Accéder à mes articles =>

Share This Post On