Domotiser sa boite aux lettres avec l’IPX800

Nouveau délire, nouvel article … Aujourd’hui je m’attaque à ma boite aux lettres. Tellement de fois où j’allais l’ouvrir pour rien ou inversement je n’y allais pas alors que la dame à la voiture jaune était passée depuis si longtemps…

En fait, pour tout vous dire, c’est la toute première chose que j’ai cherché à faire en domotique et c’est d’ailleurs ce qui ma conduit dans cette discipline. A l’époque, les seuls articles que j’avais trouvé étaient à base d’Arduino, de système un peu trop complexes à mettre en oeuvre pour moi ou encore avec la Zibase et un contacteur de porte. Aujourd’hui, j’ai finalement mis en place un mécanisme très simple et surtout, extrêmement fiable, je vous le présente ci-dessous.

Tout d’abord, la boite aux lettres. Elle est parfaitement standard, « à la française », un volet en haut de la face avant et ouverture de porte par le devant. 

Vous la voyez ici déjà gainée, contenant le fil qui la relie à la carte IPX800. Le fil choisi est du cable Hi-Fi. J’avais besoin d’une longueur de 30m environ, c’est celui qui me semblait le plus économique.

A l’intérieur de la boite aux lettres ensuite, je me suis attaqué au découpage de la tole pour y fixer les deux parties du capteur magnétique de proximité. Comme vous pouvez le voir, j’ai positionné la partie cablée à l’intérieur de la BAL et le module indépendant sous le volet basculant. Je vous laisse observer les photos, elles parlent d’elles mêmes …

Ensuite, il s’agit de relier les deux fils sur une entrée de la carte IPX800. J’ai pour cela utilisé l’entrée 1, les fils allant donc sur les bornes D1 et GND des « Digital Input ». Ne soyez pas étonné si la carte est un peu vide, elle vient d’être installée et recevra prochainement bien d’autres entrées/sorties ….

Pour finir, il reste à configurer l’action à exécuter à l’aide de l’interface de la carte. Pour ma part, j’ai choisi de recevoir instantanément une alerte push sur mon mobile lorsque le clapet de la BAL s’ouvre. Pour cela, je combine 3 services différents :

  • Télécharger l’application iPhone gratuite pushme.to et créer un compte. Vous disposerez alors d’un « username » dont on va se servir dans le point suivant …
  • Se rendre sur le site PushingBox et se connecter avec un identifiant Google. Vous pouvez reprendre cet article expliquant le fonctionnement de ce super outil. Je créé ensuite un scénario utilisant le service pushme.to et récupère le « Device ID » associé au scénario dont on va se servir dans le point suivant …
  • Pour terminer, je configure le push sur ma carte IPX800 de manière à appeler l’API PushingBox à chaque changement d’état de l’entrée 1

Ainsi, à chaque fois que ma factrice (qui se demande à quoi je carbure pour fabriquer dses choses pareilles … ;-)) vient rendre visite à ma boite aux lettres 2.0, voici l’alerte que je reçois sur mon iPhone :

Bien sur, on peut imaginer par la même occasion demander à votre Karotz de vous prévenir, ou imaginer toute sorte d’enchainement … Encore une fois, à vous d’être imaginatifs …

IPX800

Author: Jérôme

Informaticien dans la vie professionnelle (développement web, iPhone, administration systèmes et réseaux), je découvre depuis quelques mois les joies de la domotique. Tombé sur ce blog par hasard, j'ai recontré Pascal peu de temps après ayant la chance d'habiter à seulement 15 km de chez lui. Depuis, mon équipement s'agrandit et mon imagination prend forme ... quitte à "débousoller" parfois un peu Mme ... ;-)

Share This Post On